Programme des cours 2020-2021
ATTENTION : version 2019-2020 de l'engagement pédagogique
CONS0031-1  
Technologie de la construction 1, Construction 1 - Technologie du bâtiment
Durée :
44h Th, 4h Pr
Nombre de crédits :
Bachelier en construction4
Nom du professeur :
Michaël Nahant, Géraldine Pety
Coordinateur(s) :
Géraldine Pety
Langue(s) de l'unité d'enseignement :
Langue française
Organisation et évaluation :
Enseignement au premier quadrimestre, examen en janvier
Unités d'enseignement prérequises et corequises :
Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme
Contenus de l'unité d'enseignement :
Partie théorique (44 h)
 
L'ensemble du cours théorique permet de couvrir une bonne partie de la construction dans son sens large, à laquelle le futur bachelier sera probablement confronté au cours de sa carrière.
 
Les objectifs du cours sont de faire acquérir à l'étudiant le vocabulaire courant propre à sa discipline, les connaissances générales élémentaires, les principes généraux de conception, ainsi que différentes bases technologiques.
 
Les principes de construction ainsi que les méthodes et prescriptions de base concernant les travaux préparatoires au chantier, les opérations de terrassement, la technologie des fondations ainsi que les principaux systèmes constructifs du bâtiment sont abordés dans le cadre de ce cours.
 
Table des matières :
 
- Les travaux préparatoires : études préalables à la réalisation d'un chantier, travaux de démolition, travaux de terrassement, calcul de cubatures, ouvrages de soutènements, engins de terrassement.
 
- Les fondations de bâtiments : essais de sols, rôle des fondations, types (fondations superficielles, fondations profondes) et conception ; étanchéité de la partie enterrée des bâtiments.
 
- Systèmes constructifs du bâtiment : porteurs verticaux (murs, colonnes) et horizontaux (poutres, planchers), en béton armé, maçonnerie et construction métallique.
 
Partie pratique (4 h)
 
Au sein de ce cours, quatre heures sont consacrées à une séance de laboratoire de construction. Une introduction théorique présente d'abord les différents types d'essais normalisés sur mortiers et bétons, décrit leur méthode d'exécution ainsi que la méthode d'analyse statistique des résultats.
 
Ensuite, la séance de laboratoire est consacrée à la réalisation pratique de certains de ces essais. Par groupes, les étudiants calculent et mesurent les quantités de matériaux nécessaires, confectionnent les différentes éprouvettes, et effectuent les tests mécaniques sur des machines d'essai professionnelles : essais normalisés de résistance à la compression sur bétons, et essais de résistance en compression, en traction et en flexion sur mortiers. Les résultats d'essais sont à chaque fois analysés et interprétés.
 
Des résultats d'essais effectués antérieurement sont également analysés pour en tirer des conclusions, notamment concernant l'influence de la composition d'un béton sur ses propriétés mécaniques, ou bien l'évolution de la résistance du béton avec le temps de prise.
Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement :
Au terme de ce cours, l'étudiant sera capable de :
 
Pour la partie théorique :
 
- maîtriser et utiliser de manière adéquate le vocabulaire spécifique au domaine de la construction, ainsi que les principes généraux de conception, dans le domaine du bâtiment et du génie civil ;
 
- connaître les différentes techniques de fondation des bâtiments (semelles filantes et isolées, radiers, pieux, puits, barrettes...) et leurs particularités ; et pouvoir sélectionner la méthode la plus appropriée en fonction du type de bâtiment et des propriétés du sol ;
 
- connaître et pouvoir prescrire les techniques liées à la lutte contre l'humidité (drainages, cuvelages, membranes anti-capillaires...) dans le domaine des fondations de bâtiments ;
 
- calculer des volumes de terres de déblais et de remblais à partir de plans d'exécution, sélectionner les engins de terrassements les plus appropriés en fonction des caractéristiques du chantier, calculer les cycles de production de ces engins ;
 
- comprendre les méthodes d'exécution des structures portantes de bâtiments en béton armé, maçonnerie et construction métallique.
 
Pour la partie pratique :
 
- choisir et exécuter les essais mécaniques appropriés sur mortiers et bétons, en interpréter les résultats et en tirer des conclusions pertinentes ;
 
- pouvoir déterminer la composition optimale d'un béton de structure en fonction des caractéristiques requises de résistance, de durabilité et d'ouvrabilité.
Savoirs et compétences prérequis :
Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement :
Partie théorique : Cours magistral avec projection sur écran.
 
Partie pratique : Travaux pratiques de laboratoire par groupes.
Mode d'enseignement (présentiel ; enseignement à distance) :
Présentiel
Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours :
Un syllabus de cours est mis à disposition à l'avancement des cours, ainsi qu'un diaporama
 
Références bibliographiques du cours :
  -" Batir" - Rene Vittone, presses polytechniques et universitaires romandes, 2013 - "Guide pratique des VRD et aménagements extérieurs" - Gérard Karsenty - Editions Eyrolles, 2004.
- "Précis de Chantier - Matériel et matériaux, mise en œuvre, normalisation" - D.Didier, N. Girard, M. Le Brazidec, P.Nataf, R. Pralat, J.Thiesset - Afnor-Nathan, 2001. 
- Note d'information technique NIT 147 "Fondations de maisons. Guide pratique pour la conception et l'exécution des fondations de constructions petites et moyennes", Centre Scientifique et Technique de la Construction, Bruxelles.
Modalités d'évaluation et critères :
Examen écrit organisé en session, portant sur la connaissance et la compréhension des notions techniques étudiées au cours.
Stage(s) :
Remarques organisationnelles :
Contacts :
Partie théorique : Géraldine PETY
Partie pratique : Michaël NAHANT
Possibilité de contacter les professeurs par e-mail.