Programme des cours 2021-2022
SHEU0001-1  
Sciences humaines
  • Géographie
  • Sciences sociales
  • Histoire
Durée :
Géographie : 24h Th, 4h TAE
Sciences sociales : 12h Th, 1h TAE
Histoire : 24h Th, 4h TAE
Nombre de crédits :
Bachelier : agrégé de l'enseignement secondaire inférieur, orientation sciences humaines : géographie, histoire, sciences sociales5
Nom du professeur :
Géographie : Jean-Louis Jacquemin
Sciences sociales : Nathalie Van de Woestyne
Histoire : Lindsay Beff, Marie-Cécile Charles
Coordinateur(s) :
Marie-Cécile Charles
Langue(s) de l'unité d'enseignement :
Langue française
Organisation et évaluation :
Enseignement au premier quadrimestre, examen en janvier
Unités d'enseignement prérequises et corequises :
Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme
Contenus de l'unité d'enseignement :
Géographie
Objectifs :
Le cours a pour but d'amener les étudiants à maîtriser les concepts clés de la géographie. Les étudiants seront en outre capables d'établir des relations entre les divers milieux de vie à la surface du globe.

Contenus
- Créations de dossiers : théorie, leçons, exercices sur certains thèmes de géographie.
- Analyse du nouveau référentiel de compétences et des nouveaux programmes pour le qualifiant  et le général. (Réalisation de séquences de cours).
Notions en relation avec les programmes du secondaire inférieur de la Communauté française de Belgiquel et du libre subventionné.
- Réalisation de cartes schématiques à partir de logiciels (en fonction des conditions sanitaires)
Sciences sociales
Objectifs : -Etudier l'être humain vivant en société et l'organisation de rapports interhumains. L'étudiant est un futur enseignant et un acteur social.
- Former l'intelligence , former par les Sciences sociales. -Utiliser le corpus des Sciences sociales pour développer les capacités cognitives de base (concepts, modèles théoriques, méthodes et techniques) et les compétences liées. - Aider l'élève à établir une distance critique par rapport à l'objet de son étude et le doter d'outils de pensée pour travailler ses représentations, se poser des questions, de formuler des hypothèses - Acquérir des connaissances théoriques. - Former à l'exercice de la citoyenneté (connaissance des institutions) - Apprentissage d'une démarche spécifique aux sciences sociales.
Contenus : Maîtriser les outils conceptuels, méthodologiques et les théories propres aux Sciences sociales.
Les contenus sont choisis en rapport avec les objectifs généraux du cours et avec le programme de l'option Sciences sociales au deuxième degré. Différents thèmes sont également choisis en fonction de l'intérêt des étudiants et des programmes des niveaux auxquels ils s'adresseront en tant qu'enseignant.
1.Les partis politiques en Belgique (Partis francophones + Extrême Droite)
2.Système politique belge
  3.Compétences et démarche méthodologique en Sciences sociales : planifier un cours de sciences sociales sur plusieurs semaines ; construire des séquences longues d'apprentissage des compétences 4. Méthodologie et Didactique des sciences sociales
5. Approche conceptuelle spécifique
Certains contenus plus spécifiques seront abordés en fonction de l'actualité. Les étudiants concernés devront former les élèves du secondaire aux Sciences sociales et aux Sciences Humaines. La formation doit donc permettre aux étudiants de développer une approche critique, conceptuelle et didactique des Sciences sociales.
-Utilisation des Technologies de l'information et de la communication -Utilisation fréquente d''Internet (apprentissage du regard critique) -Partage de ressources numérisées par la création de favoris communs

 
 
Histoire
La matière  est basée sur les différents concepts et notions abordés dans les programmes des premier, deuxième et troisième degrés de la Communauté française de Belgique et du libre subventionné.
Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement :
1.1. Maîtriser la langue orale et écrite, tant du point de vue normatif que discursif 1.2. Utiliser la complémentarité du langage verbal et du non verbal 1.3. Adapter ses interventions orales et/ou écrites aux différentes situations
2.1. Mesurer les enjeux éthiques liés à la pratique professionnelle 2.2. Connaître les textes légaux et documents de référence 2.3. S'inscrire dans le cadre déontologique de la profession 2.4. Mettre en place des pratiques démocratiques de citoyenneté
3.1. Se montrer conscient des valeurs multiples qui traversent l'école ainsi que des enjeux anthropologiques sociaux et éthiques 3.2. S'impliquer en professionnel capable de dépasser et d'analyser ses réactions spontanées, ses préjugés, ses émotions 3.3. Mettre en œuvre en équipe des projets et des dispositifs pédagogiques
4.1. Adopter une attitude de recherche et de curiosité intellectuelle 4.2. Participer à des groupes ou des réseaux de recherche pour enrichir sa pratique professionnelle 4.3. Mettre en question ses connaissances et ses pratiques 4.4. Actualiser ses connaissances et ajuster, voire transformer ses pratiques 4.5. Apprécier la qualité des documents pédagogiques (manuels scolaires et livres du professeur associés, ressources documentaires, logiciels d'enseignement...)
5.1. Entretenir une culture générale importante afin d'éveiller les élèves au monde 5.2. Connaître les contenus, concepts, notions, démarches et méthodes de chacun des champs disciplinaires et psychopédagogiques 5.3. Connaître et mettre en œuvre des dispositifs didactiques dans les différentes disciplines enseignées 5.4. Etablir des liens entre les différents savoirs (en ce compris Décrets, socles de compétences, programmes) pour construire une action réfléchie
6.1. Planifier l'action pédagogique en articulant les compétences, les besoins des élèves et les moyens didactiques 6.2. Choisir des approches didactiques variées, pluridisciplinaires et appropriées au développement des compétences visées dans le programme de formation 6.3. Créer des conditions d'apprentissage pour que chaque élève s'engage dans des tâches et des projets signifiants 6.4. Mobiliser l'ensemble des savoirs méthodologiques, pédagogiques et psychologiques dans la conduite de toute activité d'enseignement-apprentissage 6.6. Concevoir des dispositifs d'évaluation pertinents, variés et adaptés aux différents moments de l'apprentissage
7.2. Promouvoir le dialogue et la négociation pour instaurer dans la classe un climat de confiance favorable aux apprentissages
 
 
 
Géographie
 
1. Communiquer de manière adéquate dans la langue d'enseignement dans les    divers contextes liés à la profession
1.1. Maîtriser la langue orale et écrite, tant du point de vue normatif que discursif
1.2. Utiliser la complémentarité du langage verbal et du non verbal
1.3. Adapter ses interventions orales et/ou écrites aux différentes situations
2. Agir et faire agir de façon éthique, démocratique et responsable
2.2. Connaître les textes légaux et documents de référence
2.4. Mettre en place des pratiques démocratiques de citoyenneté
3. Travailler en équipes, entretenir des relations de partenariat avec les familles, l'institution et, de manière plus large, agir comme acteur social et culturel au sein de la société 
3.3. Mettre en œuvre en équipe des projets et des dispositifs pédagogiques
4. Entretenir un rapport critique et autonome avec le savoir scientifique et oser innover 
4.1. Adopter une attitude de recherche et de curiosité intellectuelle
4.3. Mettre en question ses connaissances et ses pratiques
4.5. Apprécier la qualité des documents pédagogiques (manuels scolaires et livres du professeur associés, ressources documentaires, logiciels d'enseignement...)
5. Développer une expertise dans les contenus enseignés et dans la méthodologie de leur enseignement
5.2. Connaître les contenus, concepts, notions, démarches et méthodes de chacun des champs disciplinaires et psychopédagogiques
5.3. Connaître et mettre en œuvre  des dispositifs didactiques dans les différentes disciplines enseignées
6. Concevoir, conduire, réguler et évaluer des situations d'apprentissage qui visent le développement de chaque élève dans toutes ses dimensions
6.2 Choisir des approches didactiques variées, pluridisciplinaires et appropriées au développement des compétences visées dans le programme de formation
7. Créer et développer un environnement propre à stimuler les interactions sociales et le partage d'expériences communes, où chacun se sent accepté
7.4. Promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves
- Connaître les grandes étapes de la démarche géographique.
- S'approprier les contenus (notions, concepts) de la géographie.
- Savoir s'orienter dans l'espace et sur une carte, savoir localiser un certain nombre de lieux.
- Savoir déterminer, que ce soit en laboratoire ou sur le terrain, des échantillons de roches.
- Pouvoir faire les liens entre les différents chapitres permettant ainsi une meilleure compréhension de la matière vue (géomorphologie, profil topographique, tectonique, ...)
- Entretenir une culture générale indispensable pour enseigner la géographie.
- Adopter une attitude critique vis-à-vis des documents utilisés dans le cadre de la réalisation de séquences de leçons de géographie dans le secondaire inférieur.
- Connaître et mettre en œuvre des dispositifs didactiques variés.
Sciences sociales
En référence aux 7 axes de formation définis par le Conseil supérieur pédagogique (2011), au terme de l'AA, l'étudiant est capable de :
1.1. Adapter ses interventions orales et écrites Maîtriser les outils conceptuels, méthodologiques et les théories propres aux Sciences sociales. Connaissance du vocabulaire spécifique 1.2. Maîtriser la langue écrite et orale et l'adapter au public . 1.3. En fonction du contexte, recourir aux concepts adéquats
2.1. Connaître et comprendre les textes légaux et documents de référence et être attentif de l'impact de ses actions pédagogiques sur les différents publics 2.2. Mettre en œuvre les textes légaux et document de référence en accord avec la didactique .Mise en place de pratiques démocratiques de citoyenneté 2.3. Savoir expliquer son action pédagogique à des collègues et parents   3.1. S'impliquer en professionnel capable d'analyser et de dépasser ses réactions spontanées,ses préjugés et ses émotions.
4.1. Connaître les grandes étapes de la démarche en sciences sociales. Maîtrise du cadre épistémologique des sciences sociales par la lecture critique d'articles, de revues et d'ouvrages de Sciences humaines. 4.2. Mettre en œuvre la démarche spécifique dans les activités prévues Apprécier la qualité des documents pédagogiques. Actualiser ses connaissances et transformer ses pratiques. 4.3. Adopter une attitude de recherche et de curiosité intellectuelle
  5.1. S'approprier des contenus (concepts ,méthodes et notions) Connaissance et compréhension de la démarche en sciences sociales
Maîtrise des savoirs de base (concepts, structures, théories) et des savoir-faire minimaux indispensables pour comprendre et analyser les questions abordées
5.2. Maîtrise des cadres théoriques de la didactique en Sciences sociales permettant la construction de séquences de cours.
5.3. Mettre en œuvre les contenus et démarche. Etablir des liens entre les différents savoirs (décrets, compétences et programmes) -Etre capable d'exploiter ces concepts et savoirs - faire dans des situations nouvelles (transfert), de traiter un problème sous des aspects, des points de vue différents.
5.4. Entretenir une culture générale
6.1. Connaître et choisir des approches didactiques variées Planifier l'action pédagogique. Repérer les forces et difficultés des élèves. Mobiliser l'ensemble des savoirs méthodologiques,pédagogiques et psychologiques.
  7.1. Gérer la classe de manière stimulante et sécurisante. Choisir des activités en référence aux contenus vus. Faire participer les élèves à l'établissement des règles
7.2. Promouvoir dialogue et négociation en donnant son avis et en accueillant les avis divergents
 
 
Histoire
1. Communiquer de manière adéquate dans la langue d'enseignement dans les divers contextes liés à la profession 1.1. Maîtriser la langue orale et écrite, tant du point de vue normatif que discursif 1.2. Utiliser la complémentarité du langage verbal et du non verbal 1.3. Adapter ses interventions orales et/ou écrites aux différentes situations
2. Agir et faire agir de façon éthique, démocratique et responsable  2.2. Connaître les textes légaux et documents de référence 2.4. Mettre en place des pratiques démocratiques de citoyenneté
4. Entretenir un rapport critique et autonome avec le savoir scientifique et oser innover  4.1. Adopter une attitude de recherche et de curiosité intellectuelle 4.3. Mettre en question ses connaissances et ses pratiques 4.5. Apprécier la qualité des documents pédagogiques (manuels scolaires et livres du professeur associés, ressources documentaires, logiciels d'enseignement...)
5. Développer une expertise dans les contenus enseignés et dans la méthodologie de leur enseignement 5.2. Connaître les contenus, concepts, notions, démarches et méthodes de chacun des champs disciplinaires et psychopédagogiques 5.3. Connaître et mettre en œuvre  des dispositifs didactiques dans les différentes disciplines enseignées
6. Concevoir, conduire, réguler et évaluer des situations d'apprentissage qui visent le développement de chaque élève dans toutes ses dimensions
7. Créer et développer un environnement propre à stimuler les interactions sociales et le partage d'expériences communes, où chacun se sent accepté
Savoirs et compétences prérequis :
Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement :
Géographie
Alternance d'exposés théoriques, de travaux individuels ou de groupes.

 
Sciences sociales
-La Méthodologie est variée, utilisant essentiellement les pédagogies actives. Les démarches sont principalement interactives et propices à la communication, seules certaines matières font l'objet de présentations plus expositives.
-Les méthodes utilisées seront aussi de type inductif afin de faire découvrir et vivre la méthode de recherche en sciences sociales (travail sur les faits, les problèmes, les théories, les solutions et les actions).
-Ces activités peuvent prendre la forme de discussions collectives, de travail individuel, de travail en groupes ou en ateliers, d'exercices pratiques, de jeux de rôles, de conception de leçons, de lectures personnelles, de recherches documentaires (analyse, présentation et argumentation) , selon la matière envisagée et les supports utilisés.
-En préparation à la didactique des compétences, le travail de recherche articulé au départ de tâches à réaliser nécessitera une appropriation régulière des savoirs, savoir-faire et attitude pour pouvoir les transférer à de nouvelles situations complexes.
-Le recours aux supports variés, aux témoins et aux experts sera privilégié de même que l'appropriation, la préparation et la recherche en groupe (lors de temps de travail autonomes).
-Des travaux individuels et de groupe seront demandés régulièrement pendant l'activité
-Réalisation de travaux dont le contenu fera systématiquement l'objet d'une réflexion pédagogique qui aboutira à une présentation au groupe classe.
-Participation active à la création de sa propre "bibliothèque" électronique (répertoire) de Sciences sociales
-Différentes lectures seront proposées pour approfondir les sujets abordés au cours.
-Des ouvrages de référence disponibles en bibliothèque seront utilisés régulièrement.
-L'articulation entre pratique professionnelle et fondements théoriques vise à favoriser un apprentissage intégré où activités de formation professionnelle et contenus sont en concordance.
-Les dernières recherches en pédagogie des Sciences humaines ainsi que l'apport des technologies de l'information et de la communication feront l'objet d'attentions particulières.
-Les notes de cours (syllabus) seront complétées par les notes personnelles de l'étudiant et par les lectures demandées.
 


 
 
Histoire
Cours ex cathedra en présentiel et/ou distanciel en fonction des possibilités
Travaux individuels dont notamment : SHEU 14h (Charles) : réalisation d'une compétence "se poser des questions"sur le thème des révolutions SHEU 10h (Beff) : thématique sur la (dé)colonisation 
Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride) :
Géographie
Présentiel.
Sciences sociales
Présentiel /distanciel si nécessaire ou obligatoire
Syllabus Autres : ordinateur et projecteur, utilisation de la plateforme , DVD
Documents audio-visuels, articles de presse, internet...
La prise de notes pendant le cours est vivement recommandée car elle favorise le maintien de l'attention et reste la meilleure manière de s'approprier un cours et de l'intégrer.
L'ordinateur portable n'est pas autorisé en classe sauf pour les activités de recherche.
Méthodes d'enseignement :Cours ex cathedra    - Observation de pratiques - Exposé par l'étudiant(e)  - Exercices  - Trav. en autonomie des étudiants- excursions ou visite -Ateliers, travaux de groupe - Observations de terrain
Histoire
Cours en présentiel et/ou en distanciel en fonction de l'évolution de la situation
Exercices de didactique
Travail en autonomie
Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours :
Géographie
Jean-Louis Jadoulle, TerrHistoire, Tome 1, Erasme, 2015.
Programmes de la Communauté française de Belgique et du libre subventionné.
Sciences sociales
Extraits de manuels ou revues destinés aux élèves de l'enseignement secondaire inférieur (Revues françaises de Sciences économiques et sociales,Revues de Sciences Humaines, Actualquarto, le Journal des enfants...) - Documents de références (Dictionnaire en Sciences économiques et sociales, Dictionnaire de Sociologie, de Psychologie, Socles de compétences, compétences terminales, dictionnaire, ...).- Ouvrages théoriques et didactiques de référence.
Histoire
Notes, power point, documents distribués au fur et à mesure
L'étudiant est invité à prendre ses propres notes de cours
Modalités d'évaluation et critères :
 
La note de l'UE sera établie sur le principe de la moyenne géométrique pondérée. La pondération se calcule selon le pourcentage suivant :   
33,3% pour l'AA SHEU0001 A-a - Géographie
33,3% pour l'AA SHEU0001 B-b - Sciences sociales
33,3% pour l'AA SHEU0001 C-c - Histoire
"Conformément à la circulaire de rentrée académique 2020-2021, un code couleur a été établi pour l'enseignement supérieur dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Les engagements pédagogiques ont été rédigés sur base du code « jaune ». Si l'engagement pédagogique ne distingue pas d'emblée les modalités correspondantes aux autres codes couleur, ces modalités seront précisées au plus vite dès la décision de basculement vers un autre code couleur."
Géographie
L'évaluation de l'UE :
- Une épreuve orale sera organisée à la fin de l'activité.
L'évaluation de l'UE comprend aussi :
 Une note de travail journalier pour l'activité qui représente 40 % de la note finale de l'activité.

Contrôle systématique de l'orthographe et de la maîtrise de la langue dans toutes les productions écrites (en accord avec règlement spécifique du Département pédagogique).
Une erreur orthographique ou syntaxique entraîne le retrait d'1% du total des points affectés au travail concerné.
Respect obligatoire des échéances des travaux.

En cas de non réussite de l'UE, l'étudiant peut passer une épreuve de récupération en deuxième session, à savoir :
 Une épreuve orale individuelle sera organisée pour l'activité.
 
Sciences sociales
L'évaluation de l'UE se base sur :
- Une épreuve orale à la fin du Quadrimestre  pour l'activité
L'évaluation de l'UE comprend aussi : Une note de travail journalier (évaluation certificative continue : interros, travaux didactique  ...) pour l'activité qui représente 30 % de la note finale de l'activité.
Evaluation sommative sur les contenus , sur les productions et travaux des étudiants (présentation écrite et orale) , les présentations à la classe, ainsi que sur la qualité de la participation.
Contrôle systématique de l'orthographe et de la maîtrise de la langue dans toutes les productions écrites (en accord avec règlement spécifique du Département pédagogique).
Une erreur orthographique ou syntaxique entraîne le retrait d'1% du total des points affectés au travail concerné.
Respect obligatoire des échéances des travaux.
Respect des règles de fonctionnement du groupe classe énoncées en première séance de cours.
 
En cas de non réussite de l'UE, l'étudiant peut passer une épreuve de récupération en deuxième session, à savoir : Une épreuve orale pour l'activité . Lors de la deuxième session, l'évaluation /année n'est plus prise en compte. L'épreuve de deuxième session est seule prise en compte.(100% des points)
Histoire
La cote finale  de l'AA Histoire est basée sur la moyenne pondérée selon le nombre d'heures de chaque enseignant (Beff 40%-Charles 60%).
SHEU 10h (Beff) : TJ 50% et examen écrit 50%
SHEU 14h (Charles) : TJ 50% et examen oral 50%
en seconde session l'étudiant doit représenter les épreuves non réussies selon la même pondération.




 
La note de l'UE sera établie sur le principe de la moyenne géométrique pondérée. La pondération se calcule selon le pourcentage suivant :   
40% (24h) pour l'AA SHEU0001 A-a - géographie
20 % (12h) pour l'AA SHEU0001 B-b - Sciences sociales
40 % (24h) pour l'AA SHEU0001 C-c - histoire
"Conformément à la circulaire de rentrée académique 2020-2021, un code couleur a été établi pour l'enseignement supérieur dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Les engagements pédagogiques ont été rédigés sur base du code « jaune ». Si l'engagement pédagogique ne distingue pas d'emblée les modalités correspondantes aux autres codes couleur, ces modalités seront précisées au plus vite dès la décision de basculement vers un autre code couleur.
Stage(s) :
Remarques organisationnelles :
Contacts :
Géographie
jean.louis.jacquemin@hers.be
 
Sciences sociales
Nathalie Van de Woestyne
nathalie.vandewoestyne@hers.be
Histoire
mccharles@hers.be
lindsay.beff@hers.be