Programme des cours 2022-2023
ATTENTION : version 2021-2022 de l'engagement pédagogique
FFDP0001-1  
Savoirs disciplinaires et didactique des disciplines II
  • Français langue étrangère
  • Français
Durée :
Français langue étrangère : 42h Th, 6h TAE
Français : 42h Th, 6h TAE
Nombre de crédits :
Bachelier : agrégé de l'enseignement secondaire inférieur, orientation français et français langue étrangère7
Nom du professeur :
Français langue étrangère : Belinda Firmani
Français : Bernard Moch
Coordinateur(s) :
Belinda Firmani
Langue(s) de l'unité d'enseignement :
Langue française
Organisation et évaluation :
Enseignement au deuxième quadrimestre
Unités d'enseignement prérequises et corequises :
Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme
Contenus de l'unité d'enseignement :
Activité A: Étudier un texte littéraire en classe de FLE
Activité B: Pragmatique et sociolinguistique
Français langue étrangère
Dans ce cours, nous réfléchirions à la façon d'étudier un texte littéraire en classe de FLE.
Dans cette optique, nous analyserons tout d'abord les différents types et genres de textes ainsi que les éléments à prendre en compte lorsque l'on choisit un texte littéraire pour la classe de FLE.
Nous réfléchirons ensuite aux pistes didactiques qui peuvent émerger à partir d'extraits sélectionnés pour élaborer une séquence didactique.
Pour terminer, nous étudierons des exemples de séquences pédagogiques afin de favoriser une posture de praticien réflexif.
Français
 
Le cours visera à rendre compte des évolutions de la linguistique durant les quarante dernières années. Nous nous intéresserons plus particulièrement aux deux courants (la pragmatique et la sociolinguistique) qui ont démontré les limites du modèle saussurien. Dans une perspective pluridisciplinaire, nous serons également attentifs aux apports de la sociologie dans la réflexion sur le langage.
Nous envisagerons la langue dans ses différentes variétés, comme un acte toujours contextualisé et situé. A cet effet, nous analyserons des productions variées d'énoncés réels, en nous intéressant plus particulièrement d'une part au langage oral et d'autre part aux nouveaux modes numériques d'expression scripturale des adolescent-e-s. Ce faisant, nous réfléchirons aux pistes didactiques qui peuvent émerger à partir de l'étude de formes du français « non conventionnel ». In fine, la norme du français standard sera questionnée et mise en perspective en tant que construction sociale afin de favoriser une posture de praticien réflexif.
La pragmatique
  • Les actes de langage (Austin et Searle)
  • Les maximes conversationnelles (Grice)
  • L'énonciation (Ducrot)
  • Les interactions verbales (Kerbrat-Orecchioni)
La sociolinguistique
  • Le cadre social du changement linguistique (Labov)
  • Français standard vs variétés du français (Gadet)
  • Les contraintes situationnelles (Guérin)
  • Langage parlé et langage écrit (Blanche-Benveniste)
  • Les nouveaux modes d'expression écrite : SMS, forums, chat (Anis, Marcoccia, Penloup)
La sociologie du langage
  • Les rites d'interaction (Goffman)
  • L'économie des échanges linguistiques (Bourdieu)
Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement :
Compétences visées par l'UE
Acquis d'apprentissage de l'UE, sanctionnés par l 'évaluation.
Au terme de l'UE, l'étudiant est capable de : (1/4/5/6)
1.1. Maitriser la langue orale et écrite, tant du point de vue normatif que discursif
1.3. Adapter ses interventions orales et/ou écrites aux différentes situations
4.1. Adopter une attitude de recherche et de curiosité intellectuelle
4.3. Mettre en question ses connaissances et ses pratiques
4.4. Actualiser ses connaissances et ajuster, voire transformer ses pratiques
4.5. Rechercher et apprécier la qualité de documents pédagogiques(manuels scolaires et livres du professeur associés, ressources documentaires,
Logiciels d'enseignement...)
5.1. Entretenir une culture générale importante afin d'éveiller les élèves au monde
5.2. Connaître les contenus, concepts, notions, démarches et méthodes de chacun des champs disciplinaires
5.3. Connaître et mettre en œuvre des dispositifs didactiques  dans les différentes disciplines enseignées
5.4. Etablir des liens entre les différents savoirs (en ce compris Décrets, socles de compétences, programmes) pour construire une action réfléchie
6.2. Choisir des approches didactiques variées, pluridisciplinaires et appropriées au  développement des compétences visées dans le programme de formation
 
 
 
 
 
Français langue étrangère
Objectifs :
Préparer le candidat AESI français-français langue étrangère à l'exercice de la profession d'enseignant en français langue étrangère.
Acquis d'apprentissage spécifiques :
- amener un public non francophone à mieux comprendre et utiliser la langue française dans  diverses situations de communication
- apprendre aux élèves primo-arrivants le français comme langue de communication courante et de scolarisation
- mettre en place des pratiques appropriées à un enseignement de type  communicatif
- acquérir  des compétences pratiques dans les différents domaines de la didactique du français langue étrangère
- comprendre, prévoir et corriger les difficultés rencontrées par des apprenants non francophones
Français
  • Connaitre les contenus, concepts, démarches et méthodes des courants linguistiques post-saussurien
  • Elargir son champ conceptuel et son métalangage
  • Adopter une attitude de recherche et de curiosité intellectuelle
  • Mettre en question ses connaissances et ses pratiques
  • Choisir des approches didactiques variées, pluridisciplinaires et adaptées aux réalités des élèves
  • Affiner sa posture de praticien réflexif.
Savoirs et compétences prérequis :
Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement :
Français langue étrangère
Méthode d'apprentissage :
Pédagogie active qui met les étudiants en situation effective d'analyse, de production et de réflexion et où les cours ex cathedra alternent avec les cours questions/réponses, les exposés des étudiants, et les travaux de recherche.
Les étudiants sont tenus d'assister au cours avec assiduité. 
Méthodes d'enseignement :
Le cours articulera théorie et pratique au fil des séances. La théorie sera progressivement abordée et sera assortie d'applications pratiques. 
Français
  • Cours ex cathedra
  • Analyse de productions écrites et orales en situation réelle
  • Travail de recherche guidé en classe
Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride) :
Présentiel et/ou à distance
Français langue étrangère
Présentiel et/ou à distance
Français
Présentiel.
Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours :
Français langue étrangère
Supports didactiques :
- Syllabus et/ou notes de cours
- E-learning
- Autres : préparations de leçons, textes,  documents audio-visuels, littérature de jeunesse, internet, ... La prise de notes pendant le cours est vivement recommandée car elle favorise le maintien de l'attention  et  reste la meilleure manière de s'approprier un cours et de l'intégrer.
Sources-Références (livres, CR ROM, logiciels, revues, internet) :
De nombreux ouvrages spécialisés en français langue étrangère édités notamment par Clé International et Hachette. Une bibliographie et une sitographie  détaillées sont données aux étudiants en début d'année.
Français
Monographies :
  • Beyssade, C. (2017). Sous le sens. Pour une sémantique multidimensionnelle. Paris, Presses universitaires de Vincennes.
  • Blanchet, P., Calvet, L-J. & De Robillard, D. (2007). Un siècle après le « Cours » de Saussure. La linguistique en question. Paris, L'harmattan.
  • Bracops, M. (2010). Introduction à la pragmatique. Bruxelles, De Boeck.
  • Bourdieu, P. (2001). Langage et pouvoir symbolique. Paris, Seuil.
  • Boyer, H. (2017). Introduction à la sociolinguistique. Paris, Dunod.
  • Gadet, F. (2007). La variation sociale en français. Paris, Ophrys.
  • Goffman, E. (1974). Les rites d'interaction. Paris, Les Editions de Minuit.
  • Gouvard, J-M. (1998). La pragmatique. Outils pour l'analyse littéraire. Paris, Armand Colin.
  • Kerbrat-Orecchioni, C. (2005). Les actes de langage dans le discours. Paris, Armand Colin.
  • Labov, W. (1976). Paris, Les Editions de Minuit.
  • Moeschler, J. & Auchlin, A. (2018). Introduction à la linguistique contemporaine. Paris, Armand Colin.
  • Penloup, M-C. (1999). L'écriture extrascolaire des collégiens. Des constats aux perspectives didactiques. Paris, ESF.
  • Romainville, A-S. (2019). Les faces cachées de la langue scolaire. Transmission de la culture écrite et inégalités sociales. Paris, La Dispute.
Articles :
  • Anis, J. (2003). Communication électronique scripturale et formes langagières.  Actes des Quatrièmes Rencontres Réseaux Humains / Réseaux Technologiques.  Poitiers,  31 mai et 1er juin 2002.  "Documents, Actes et Rapports pour l'Education", CNDP, p. 57-70. En ligne : http://edel.univ-poitiers.fr/rhrt/document547.php (consulté le 21/09/2019)
  • Blanche-Benveniste, C. (2002) Quel est le rôle du français parlé dans les évolutions syntaxiques ? L'Information Grammaticale, 94, 11-17. DOI : 10.3406/igram.2002.2665
  • Cougnon, L. (2010). Orthographe et langue dans les SMS : Conclusions à partir de quatre corpus francophones. Éla. Études de linguistique appliquée, 160(4), 397-410. https://www.cairn.info/revue-ela-2010-4-page-397.htm.
  • Guérin, E. (2009). Propositions pour une didactique de la grammaire en rapport avec la variabilité de la langue. Le français aujourd'hui, 165(2), 111-120. DOI :10.3917/lfa.165.0111.
  • Guérin, E. (2011). La variation effective vs la variation représentée. Dans Bertrand, O. & Schaffner, I. (2011). Variétés, variations & formes du français. Paris, Editions de l'Ecole polytechnique.
  • Marcoccia, M. (2010). Les forums de discussion d'adolescents : pratiques d'écritures et compétences communicatives. Revue française de linguistique appliquée, vol. xv(2), 139-154. https://www.cairn.info/revue-francaise-de-linguistique-appliquee-2010-2-page-139.htm.
  • Marcoccia, M. (2012). Définitions et négociations de la norme scripturale dans un forum de discussion d'adolescents. Éla. Études de linguistique appliquée, 166(2), 157-169. https://www.cairn.info/revue-ela-2012-2-page-157.htm.
  • Palasis, K. (2011). Français spontané et français normé : bien plus que deux variétés d'un même français. Implications acquisitionnelles et didactiques. Dans Bertrand, O. & Schaffner, I. (2011). Variétés, variations & formes du français. Paris, Editions de l'Ecole polytechnique.
  • Penloup, M-C. (2003). Pratiques langagières scolaires/non scolaires. La question se pose aussi pour l'écrit. Éla. Études de linguistique appliquée, no 130(2), 211-222. https://www.cairn.info/revue-ela-2003-2-page-211.htm.
  • Penloup, M-C. (2012). Littératies numériques : quels enjeux pour la didactique de l'écriture-lecture ?, Recherches en didactique des langues et des cultures, 9-2. DOI : 10.4000/rdlc.3900
Modalités d'évaluation et critères :
La note de l'UE sera établie sur le principe de la moyenne géométrique pondérée. La pondération se calcule selon le pourcentage suivant :
50% pour l'AA Français langue étrangère
50% pour l'AA Français

 
Français langue étrangère
Epreuve écrite à la fin du quadrimestre.
En cas de non réussite de l'UE, l'étudiant peut passer une épreuve de récupération en deuxième session.
Français
Travail écrit : 30% de la note année
Examen oral : 70% de la note année
En cas d'échec en juin, l'étudiant-e pourra représenter le travail écrit et/ou l'examen oral en seconde session.
Stage(s) :
Remarques organisationnelles :
Contacts :
bernard.moch@hers.be
stephanie.parizel@hers.be
Français langue étrangère
stephanie.parizel@hers.be
Français
bernard.moch@hers.be